vendredi 26 octobre 2012

Comment faire cuire une citrouille au four

Bien le bonjour bonnes gens!

Suite à de multiples discussions avec mon charmant entourage concernant le comment de la cuisson de certains aliments, je publierai quelques posts informatifs comme celui-ci.
Ainsi apprendrez vous à faire cuire citrouilles, orge, quinoa et bien d'autres! Commençons donc par notre ami cucurbitacée! ( Comment ne pas adorer ce mot? )

Mon potiron à tarte chéri, de belle taille et couleur, sera utilisée dans plusieurs recettes. Pour ce faire, je désire la réduire en purée, tout en prenant soin de garder ses graines pour en faire une charmante collation.

Alors, coupez la ronde en deux, puis évider son centre, gardant ses graines que vous pouvez déposer dans un petit bol, gardons nous cette autre recette pour bientôt.



Déposez vos deux moitiées dans un grand plat allant au four avec un petit fond d'eau ( 1/4 de tasse), face ouverte vers le fond.

Enfournez les à 350 pendant environ 50 minutes, ou jusqu'à ce que la citrouille soit tendre lorsque vous y insérer une fourchette.

En la sortant, elle devrais avoir cet air:


Et celui là:


Il ne vous reste qu'à détacher (et/ou gratter) la chair de la pelure et la déposer dans un grand bol:

 Puis réduisez en purée! Voilà votre purée de citrouille maison! Yé! Si vous désirez l'utiliser à des fins purement sucrées, ajoutez y du sirop d'érable ou de la cassonade au goût. Sinon, laissez là comme telle, elle se gardera de toute manière quelques jours au frigo, et se congèle à merveille pour vos envie de citrouilles en toute saison!


Sur ce, à bientôt!



jeudi 18 octobre 2012

Salade de pommes vertes au lait de coco

Ceci est une chose ridiculement facile à faire, et particulièrement satisfaisante.

pour 5 personnes en entrée

Il vous faudra
- 5 ou 6 pommes vertes
-  un peu plus que 1/4 de tasse de lait de coco
-  épices de votre choix au goût, pour ma part, un peu de sel et de poivre fraîchement moulu
- un bloc de tofu
- épinards
- 1 pomme grenade
noix de pécan broyées

simple comme tout, commencez par préparer votre tofu au goût. Dans cette recette, j'ai fait revenir le tofu dans un peu d'huile à feu moyen et grillé pendant environ 10 minutes avec un peu de jus de pomme et de sauce soya.

Pendant ce temps, coupez les pommes, les mettre dans un grand bol et y versez le lait de coco. Épices au goût. Mélanger.

Déposer des feuilles d'épinards sur de jolies assiettes, y ajouter les pommes, puis déposer des graines de grenade et les noix de pécan grillées. Terminer avec le tofu, et vous voici devant une délicieuse et très jolie entrée.



La photo ne rends malheureusement pas justice au charme de la salade, ainsi, préparez en une vous même pour voir apparaitre le joli contraste!


Crêpes d'absorption maximale de sirop d'érable

Scroll down after the pancake mountain for english!

Du sirop d'érable, ainsi commence la rafale des 20 posts du vegan Mofo!
N'ayant eu que très peu d'accès à mes outils technologiques usuels pendant les derniers mois (y compris mon appareil photo, excusez donc la piètre qualité des images, qui est tout de même acceptable vu leur provenance, à savoir la caméra d'un téléphone portable), la formule sera donc, plus d'un post par jour pour arriver à relever le défi!
Ainsi, peut-être moins de conversation, mais plus de recettes!


Commençons.

Établissons un fait: de bonnes crêpes, ça se fabrique avec du beurre, du lait, et des œufs. Maintenant que c'est dit, il y a des possibilités qu'un végétalien dans ce vaste monde aie réussis à se rapprocher de ces merveilleuses crêpes fines françaises que l'on sert avec un peu de pâte d'amande et de chocolat. Et qu'il se manifeste! Entre temps, j'ai débuté une quête de la crêpe vegan parfaite, quête qui, je le crains, ne connaitra pas de fin dans cette décennie. Alors j'ai décidé de miser sur un grand atout du peuple québécois. Le sirop d'érable.

Liquide sirupeux aux propriétés gustatives ineffables, c'est aussi lui qui rends l'expérience de la crêpe aussi belle.
 La crêpe végétalienne qui trouvera sa place dans mon carnet de recettes favorites devra ainsi pouvoir se lier aux plaisirs de l'érable en en embrassant le plus possible.

Je veux une crêpe

possédée

par le sirop d'érable.

Alors voici le dernier essai. Mi crêpe- mi pancake, capacité d'absorption du sirop maximale.


Une texture un peu Gainsbourienne, des ptits trous, des ptits trous, encore des ptits trous!

Voici comment fabriquer les dites:

Mélanger
-2 1/4 tasses de farine
-1 cuiller à thé de poudre à pâte
-1 cuiller à thé de bicarbonate de soude
- une pincée de canelle
- 3 cuiller à soupe de cassonade

bien mélanger

y ajouter:
- 2 tasses de riz ( ou d'amande, ou de soya )
- 2 cuiller à table d'huile
de la vanille au goût

mélanger jusqu'à ce qu'il n'y ai plus de majeurs grumeaux sans trop s'acharner.

Faire cuire sur feu moyen dans un petit poêlon antiadhésif légèrement huilé, en couvrant pour permettre au centre de cuire. Lorsqu'il y a assez de bulles et que la surface abandonne définitivement son état liquide, retournez la crêpe pour terminer la cuisson.

Et cela vous donnera une belle petite montagne de goodness qui absorbera vraiment bien votre merveilleux sirop d'érable.


 English!
Yé!
Easy pea recipe of crepe/pancake for absorbing a maximum of maple sirup!

Mix in a large bowl:
- 2 1/2 cup of flour

-1 teaspoon of baking powder
-1 teaspoon of baking soda
- a pinch of cinammon
- 3 tablespoon of brown sugar

mix well

and add:
- 2 cup of rice milk (or almond, or soy)
- 2 tablespoon of oil
- a little bit of vanilla



Put on stove at mid temperature, in a antiadhesive small skillet with a tiny bit of oil. Cover and cook until your crepe is bubbly and not gooey amymore on the top, and then flip over to finish the cooking.
It is pretty good with some chaï tea!
Don't forget to put a lot of sirup on it and to smile to your friends/familly/cats and dogs etc!


lundi 17 septembre 2012

Vegan MoFo!

Bien le bonjour aimés et créatures curieuses!

Un retour véritable pour le mois d'octobre, de nourriture maison dans mes chaudrons, et sur votre version des interwebs!

Un été plus que mouvementé passé à me nourrir de choses très diverses comme des céréales, des pommes, du thé, par exemple, fait enfin place à une saison plus clémente pour ma motivation et mes doigts de cuisinière.

Ainsi, pour rétablir une diffusion régulière d'épisodes culinaire, rien de mieux qu'une participation officielle au Vegan Month of Food!

Un défi fou et sympathique: 20 posts pour le mois d'Octobre, avec tout ce que cela implique d'ingrédients, d'image et de chaleur de four.

Alors bonne gens, à bientôt!

jeudi 19 avril 2012

Ma recette secrète de chocolat chaud

(Scroll down for the english version of the recipe!)

Enfant, j'explorais les recoins les plus reculés de mon confort pour accumuler mon trésor de pirate. Ainsi, une allocation m'étais allouée lors de l'exécution de menus travaux comme faire le lit le matin, faire les devoirs de temps à autre, ne pas me battre à coup de bras mous battants l'air avec mon jeune frère (les fameux moulinets) etc.
Il est à noter que ces habitudes ne font pas partie de ma routine d'adulte, donc le système de récompense n'a pas fait ses preuves. Quoique je n'utilise plus la technique du moulinet que dans le vide quand je courre dans le rue avec mon chien en émettant des ultra-sons.
 (ma carte de navigation pirate personnelle)
Ainsi, ce trésor de pirate, je l'ai dépensé dans mon tout premier livre: Le grand livre du chocolat.
En 1998, j'avais10 ans, je connaissais beaucoup plus de choses sur les dinosaures qu'aujourd'hui et ma mère commençait à peine à me faire confiance dans la cuisine. Et ce que j'aimais plus que tout, la soupe et le chocolat noir.
Ce livre énorme, avec sa couverture couleur cacao velouté et son CHOCOLAT en lettres dorées m'enivrait. Je le désirais, ardemment, et fit beaucoup plus d'efforts pour faire mon lit chaque matin pour remplir mes coffres.

Quand, douce extase, je me le procurai, j'entrepris de découvrir les mystères de l'aliment sacré. Le livre s'ouvre sur la phrase «le nectar des Dieux», racontant l'histoire de la rencontre avec les Olmèques, les Mayas, les Toltèques, les Aztèques, et les épices.

Je découvris ainsi une version de chocolat chaud ancienne, épaisse, veloutée, un peu folle, épicée.

En voici une adaptation végétalienne:
  • Remplir le nombre de tasses (physique, une tasse avec une anse) qui seront utilisés (une tasse par personne) de lait d'amande, ou de riz. Faire chauffer à feu doux.
  •  À l'aide d'un fouet, faire fondre du chocolat noir de qualité, je ne pourrais vous donner d'estimation quantitative, je goûte et en rajoute jusqu'à l'obtention d'un breuvage crémeux et décadent. '
  • Ajouter avec parcimonie du piment de cayenne en poudre, de la cannelle et un peu d'extrait de vanille. Épicer au goût. 
Et voilà, simple à préparer mais une expérience différente pour les papilles, une version que je préfère à toute autre. Allez bon! Bons breuvages finesses!
 English!
  • Put a cup of almond or rice milk per person in a little pot on low heat
  • With a whisk (and not a whip, I always mix the two words when I speak!), put a good quality dark chocolate to melt in. Add until your tastebuds are satisfied with the texture and the taste.
  • Add the spices, parsimoniously, always tasting. I use cayenne pepper powder, cinnamon and a little bit of vanilla. heaven!
Enjoy your velvety and dark beverage!





mercredi 4 avril 2012

Les plaisirs de la ménagère fantôme

Peu de recettes sont mises en lignes ces jours-ci puisque je travaille sur une nouvelle animation, que de travail et de repas sur le pouce!

Alors un avant-goût, pour ceux que cela pourrait intéresser, d'une scène avec une ménagère fantomatique tout droite sortie de la splendeur des années 50.


Alors, au plaisir de vous refaire une petite bouffe quand la ménagère et ses créatures pâtissières me laisseront souffler!

lundi 26 mars 2012

Curry de pommes de terre

(For english, scroll down!)


Du curry, j'en mangerais tous les jours, tout le temps, puis j'en remangerais.
 Ainsi, je n'ai absolument aucune idée du nombre de portions pour humains modérés. Ici, ce curry n'a pas le temps de refroidir que l'on passe au travers du plat! Et après on danse!


Pour notre danse endiablée:
http://www.youtube.com/watch?v=IgeuUAzThto
(Essayez donc de ne pas danser comme des bubble heads qui font sécher leur vernis à ongle après ceci!)
 Nul besoin de présentation, quoi de plus simple et réconfortant qu'un bon curry bien épicé.

  • Environ 2 ou 3 c. à soupe d'huile
  • 700 grammes de pommes de terre
  • 4 gousses d'ail hachées finement
  • 2 oignons coupés en quatre
  • 1 c. à thé de garam masala 
  • 1/2 c . à thé de curcuma, de cumin et de coriandre
  • du gingembre frais râpé
  • 1 piment rouge haché
  • 1 chou-fleur
  • 4 tomates pelées puis coupées en quartier ou en dés
  • 100 g de petits pois (j'utilise des surgelés)
  •  coriandre fraiche hachée
  • 2 tasses de bouillon de légumes
Faire chauffer l'huile avec les oignons, l'ail et les pommes de terre environ 3 minutes en remuant fréquemment.
Ajouter les épices et le piment et remuer pendant 1 minute
Ajouter le chou-fleur, les tomates, les petits pois, de la coriandre et le bouillon, puis laisser mijoter à feu doux environ 40 minutes ou jusqu'à ce que les pommes de terre soient tendres.

Et puis servir simplement sur un riz ou avec du naan.
 Personnellement, j'adore quand les patates se tiennent mais sont très tendres. Quelles pommes de terre utilisez vous pour ce genre de plat?


Le curry au soleil 

For the english speakers

First, take a look at this, and dance! http://www.youtube.com/watch?v=IgeuUAzThto

  • About 2 or 3 tablespoon of oil
  • 700 grams of potatoes
  • 4 pods of garlic, minced
  • 2 onions, cut into four parts
  • 1 teaspoon of garam masala 
  • 1/2 teaspoon of: turmeric, cumin and cilantro
  • grated fresh ginger
  • 1 minced hot pepper
  • 1 cauliflower (what a precious name!)
  • 4 tomatoes, peeled and cut into pieces
  • 100 grams of sweet peas (I use frozen ones)
  •  minced fresh cilantro
  • 2 cup of vegetables broth
So put the oil, potatoes, garlic and onions together in a large skillet and cook for about 3 minutes.
Add the spices and pepper and stir for one minute.
Add the cauliflower, tomatoes, sweet peas, some fresh cilantro and the broth.
Then, you can let it simmer over a low heat for about 40 minutes, or when your potatoes ar tender.

Serve on a rice, with a naan bread if you have some!

What kind of potatoes is your favorite in that categorie of dishes?





samedi 10 mars 2012

Biscuits aux pépites de chocolat noir (Vegan dark chocolate chip cookies)

(Scroll down for english!)

Charmante petite chose qu'un biscuit aux pépites de chocolat.

Cette recette toute simple, c'est un ami qui me l'a déniché dans je ne saurais dire quel livre de recette végétalien que je ne possède pas. 
Toujours est-il qu'ils sont rapides à préparer et que leur texture est tout à fait plaisante.
Comme la pâte est légèrement salée, je les préfère grandement remplis du chocolat le plus noir possible, l'amertume du cacao dans un contexte sucré/salé sachant se faire apprécier. 

Regardez les, fines bêtes aux brisures coquines

Alors, voici les instructions

  •  3/4 tasse de cassonade, je fais parfois un moitié-moitié avec du sucre de canne brut.
  • 1/2 tasse de earth balance (beurre de soya, ou margarine)
  • 1/2 tasse d'huile (j'aime bien ici celle de pépins de raisin)
  • 3 c. à soupe d'eau
  • 2 c. à thé de vanille
  • 2 1/4 tasse de farine
  • 1 c. à thé de bicarbonate de soude
  • 1/2 c . a thé de sel
  • 1  à 1 1/2 tasse de brisures de chocolat (plus c'est noir, meilleur c'est)
Et puis
  1. Préchauffer votre four à 375 F
  2. Dans un petit bol, mélanger la cassonade, l'huile, le earth balance, la vanille et l'eau, puis bien mélanger au fouet.
  3. Dans un grand bol, mélanger le bicarbonate de soude et le sel à la farine.
  4. Verser le contenu du petit dans le grand bol, bien mélanger et ajouter une montagne de pépites de chocolat.
  5. Laisser cuire de 8 à 10 minutes au four sur une plaque non huilée.


Ces petits se retrouvent régulièrement dans mon four, au plaisir de mes amis dotés d'une bouche. Puis leur texture reste agréable pendant quelques jours, en faisant un classique à faire souvent!
Bonne soirée biscuit!
English version

Here are some good classical vegan cookies. The texture is pretty great and will stay that way for a couple of days. They have a little bit of a salty side in their sweetness, and the bitterness of dark chocolate knows how to join it all very beautifully.
  •  3/4 cup of brown sugar, I often make a mix with half brut cane sugar
  • 1/2 cup of earth balance (soy butter, or margarine)
  • 1/2 cup of oil (I like to use grape seed oil)
  • 3 tablespoon of water
  • 2 teaspoon of vanilla extract
  • 2 1/4 cup of floor
  • 1 teaspoon of baking soda
  • 1/2 teaspoon of salt
  • 1  to 1 1/2 cup of chocolate chips (really here, the darker the best!)
Et puis
  1. Preheat your oven at 375 F (190 C)
  2. In a little bowl, mix the brown sugar, earth balance, oil, vanilla and water and mix well.
  3. In a large bowl, mix the baking soda, salt and floor.
  4. Pour the little bowl ingredients into the larger bowl, mix well and add a mountain of chocolate chips!
  5. Put on a baking sheet (without oil or butter) for about 8 to 10 minutes.
Enjoy!
 




lundi 5 mars 2012

Salade estivale pour hiver ambigu

 Mangue et avocat ont échangés leur vœux célestes quelque part sous le soleil du nouveau monde au 17eme siècle. Leur mariage est resté gravé dans les sens de l'humain gourmet depuis.

Oh cette crémeuse texture, oh cet arôme sucré aux parfums envoûtants! Dieu lui-même doit rougir de plaisir devant une union sensorielle aussi riche.

Alors pour cet hiver un peu fou à Montréal, ces arômes sauront dessiner un soleil décidé dans votre foyer. Et des couleurs qui font danser!
  1.  2 mangues mûres mais encore fermes
  2. 2 avocats à point
  3. 1 tomate fine
  4. le jus d'un citron
  5. sel et poivre fraîchement moulu
Couper, mélanger le tout et laisser de côté quelques 10 minutes ou plus, pour que les goûts se mêlent bien.

Vous pouvez déposer dans de petits verres et bien appuyer sur le tout pour en faire une jolie petite montagne solide, puis renverser sur plat. Vous voilà avec de mignonnes portions à partager!
Ou mangez à même le bol comme un ogre, parce que c'est trop bon!


dimanche 4 mars 2012

Chili pour réchauffer les papilles

 Oh chili! Coloré et nourrissant, tu rempli la population estudiantine de tes nombreuses protéines délicieusement épicées à si peu de frais!

Cette version a été concoctée avec des restes et des cannages, et est absolument délicieuse. Je vous invite à y rajouter tous les légumes propices qui siègent dans votre appareil réfrigéré.

  • 4 gousses d'ail en menus morceaux
  • 3 oignons en tranches fines
  • gingembre frais râpé (enciron 3 cuill. à soupe)
  • 1 piment fort en mini morceaux
  • 2 cannes de tomates en purée
  • 1 bloc de tofu émietté (travail amusant)
  • 2 poivrons rouge et 1 poivron rouge (substituer par 1 poivron et carottes+céleri si votre frigo vous l'offre)
  • 1 canne de haricot rouges (et/ou 1 canne de haricots noirs)
  • 1 canne de maïs en grain
  • environ 1 c. à soupe ou au goût de piment de cayenne en poudre, poudre de chili épicé, origan, coriandre, paprika, basilic en poudre et tout ce que vous voulez! J'adore quand c'est épicé, alors commencez avec de plus petites quantités et ajuster en goûtant régulièrement

Allez y avec de l'huile chaude dans laquelle vous ferez revenir, à feu moyen/doux, oignons, ail, gingembre et piment fort environ 2 minutes.
Ajouter le poivron/légumes, environ 3 minutes puis ajouter tout le reste et laisser mijoter à feu doux environ 1 heure, laissant la chance aux saveurs de bien s'amalgamer.

Pour la présentation, un bol de chili est toujours réconfortant, mais particulièrement délicieux dans une tortilla. Mon amoureux y ajoute du cheddar vieilli bio et des yeux qui roulent de plaisir.

Si vous recevez, procurez vous des petits pains ronds que vous videz et faites en de petits bols totalement mignons!

Buen provencho papila gustavia loca!





samedi 3 mars 2012

Lentilles rouges au coco épicées



 Présentation du plat qui a constitué environ 70% de mon alimentation cette semaine.
Alors sauf si vous avez engendré de la descendance en grand nombre ou prévoyez recevoir quelques amis  avec de bons appétits, réduisez un peu les quantités ou vous aurez de nombreux lunchs! Mais de bons lunch bien entendu.

  •  une poignée d'amandes (je les ai coupées en tout petits morceaux mais faite à votre goût)
  • deux oignons
  • 4 gousses d'ail
  • gingembre frais au goût
  • 1 poireau
  • 1 canne de tomates broyées
  • 1 canne de tomates en dés
  • origan et épices italiennes au goût mais généreusement
  • 1 tasse de lentilles rouges sèches
  • curry et piments de Cayenne en poudre
  •  paprika
  •  un peu de garam masala si l'idée vous plaît
  • 1 canne de lait de coco
  • un demi citron frais (optionnel)
  • quelques olives (optionnel)
  • deux c. à soupe de votre vinaigre favori, j'ai utilisé du vinaigre de riz

Faire revenir ensemble oignons, ail, gingembre, poireau et amandes dans un peu d'huile pendant deux minutes à feu moyen. Ajouter les lentilles et les deux cannes de tomates, puis assaisonner d'origan (généreusement). Si vous décidez d'ajouter des olives, le moment est venu, puis ajouter jus de citron et vinaigre. Laisser mijoter à feu moyen-doux pendant environ 15 minutes puis ajouter les autres épices. Continuer à faire cuire pendant environ 15 minutes ou jusqu'à ce que les lentilles soient prêtes, puis ajouter le lait de coco.

Nous avons essayé avec plusieurs céréales et nos favoris sont: couscous et riz, et surprenamment,
délicieux avec des fettuccine!
C'est bon, super crémeux et les lentilles rouges donnent un petit goût de noix.

Alors, pourquoi pas, des petits faits sympathiques sur les lentilles
  1. De toutes les légumineuses, ce sont elles qui se digèrent le plus facilement
  2. Elles ne demandent pas de trempage donc leur préparation est très simple
  3. Elles fournissent un bon apport de fibres, soit 4,5 g de fibres par portion de 125 ml (1/2 tasse), laissant un sentiment de satiété plus satisfaisant et durable. Yé!
  4. Elle procurent de l'acide folique, indispensable aux femmes enceintes
  5. Il en existe de nombreuses variétés au goût assez variés
  6. Super source de fer (et autres minéraux), miam femmes, mangez en sans retenue!
  7. Excellente source de protéines quand joint à une céréale.
  8. Elles sont faibles en matières grasse

  9. Que vaut une « portion » de lentilles?
    Poids/volumeLentilles bouillies, 105 g/125 ml
    Calories121,5
    Protéines9,4 g
    Glucides21,1 g
    Lipides0,4 g
    Fibres alimentaires4,5 g
    Source : Santé Canada. Fichier canadien sur les éléments nutritifs, 2005.

    Et un autre petit tableau comparatif intéressant:
    • Lentilles vertes (250 ml) =

      19 g protéines + 1 g lipides + 7 mg fer
    • Bœuf haché maigre (60 g) =

      17 g protéines + 9 lipides + 1,7 mg fer
    • Tofu ordinaire ferme (100 g) =

      16 g protéines + 8,7 g lipides + 10,5 mg fer
    • Cheddar (60 g) =

      15 g protéines + 20 g lipides + 0,4 mg fer
    •  
    * Source : Valeur Nutritive des Aliments. Micheline Brault et L. C. Lahaie, 2003

Donc les lentilles, c'est un aliment absolument fin. Adoptez les!

jeudi 1 mars 2012

Mon fondant au chocolat favori

Oh ce fameux dessert qui occulte, par son dôme de gâteau parfaitement craquelé, une mer sublime de chocolat onctueux et coulant!

En bon capitaine, la main guide son vaisseau cuiller vers cette étendue profonde et insondable, pour emporter son trésor dans son antre secret, votre bouche.

Le plaisir ne peut s'exprimer autrement que par une paire de paupières refermées sur leurs globes oculaire. Coupez un sens et laissez plus de place à l'envoûtement de votre extraordinaire sens du goûter.

Ceci étant dit, ce péché est absolument non vegan, et pour être honnête, est mensuellement préparé par la cuisinière fébrile et amoureuse du cacao qui habite mon corps. Et tant mieux!
Mon végétalisme n'est pas doctrinaire, ainsi, une ou deux incartades chaque mois dans le monde des gras animaux (mais jamais la viande) n'est pas absolument proscrit, si l'objet de la tentation offre et tiens des promesses prodigieuses.

Sans plus attendre, le dit objet:

et le mode de préparation pour deux personnes, doublez ou triplez selon le nombre d'épicuriens présents

  • environ 60 grammes de chocolat noir, votre favori 
  • 1/4 de tasse de beurre
  • 1 œuf+ un jaune d’œuf
  • 1/2 tasse de sucre à glacer
  • 3 c. à soupe de farine
  1. Faire chauffer le four à 425 F 
  2. Faire fondre le beurre et le chocolat au bain marie ou au micro-ondes dans un grand bol.
  3. Ajouter le sucre et bien mélanger
  4. Ajouter les œufs et mélanger au fouet
  5. Ajouter la farine
  6. Beurrer deux petits ramequins et répartir la bonté de manière égale
Pour la cuisson, c'est à l'oeil. Je mets la sonnerie à 9 minutes et puis me poste devant la fenêtre du four pour attendre le moment parfait. Cela prend parfois quelques minutes de plus. Le secret, est dans le visage de l'aimé (exemple plus haut). Le gâteau est cuit et le dessus craquelé, parfois la lave chocolaté s'échappe, et voilà, ils sont à point.

Déposer sur des assiettes et déguster à même le ramequin pour ne pas en perdre la moindre molécule!

Bon plaisir!


(En voici une version un peu moins généreuse en fondant mais tout aussi décadente!)


mercredi 22 février 2012

Sandwich tofu al pastor!

Petit sandwich d'inspiration al pastor, les fabuleux tacos mexicains!
 La bête est piquante, sucrée, crémeuse, une belle chose!
Pour environ 4 sandwich

Sauce 
  1. Environ 1/4 de tasse de sauce aux piments forts, tout dépendant de la force de votre sauce
  2.  1 c. à table de vinaigre rouge, ou blanc
  3. 1 c. à thé de curcuma (optionnel)
  4. gingembre frais râpé
 Autres ingrédients
  1. 4 pains
  2. Gingembre frais au goût 
  3. 1 demi bloc de tofu ferme
  4. 1 gros oignon
  5. Deux gousses d'ail
  6. 2 avocats
  7. 1 demi poivron rouge
  8. Un demi ananas frais, ou une canne de
  9. J'ai ajouté un petit peu de vegannaise, équivalent de mayonnaise
Préparez le tofu aumoins 30 minutes à l'avance. Vous pouvez également laisser mariner toute la journée.
Pressez le tofu pour enlever l'eau (ma méthode: enrober dans une serviette en tissu empiler dessus quelques livres épais et/ou ma bouilloire pendant 10 minutes!). L'aliment absorbe beaucoup mieux les saveurs ainsi, et la texture change pour le mieux!
Le couper en dés et laisser mariner dans la sauce aux piments, ajoutez un peu d'eau pour que le tout baigne et laisser de côté au frigo.

À l'heure du repas!
Coupez les oignons comme vous les préférez, puis l'ail et le gingembre en minuscules morceaux.  Faire revenir à feu moyen dans un peu d'huile, environ 2-3 minutes. Ajouter le poivron et le tofu et sa marinade, faire cuire pendant environ 8 minutes en brassant régulièrement.

Et puis voilà, un demi avocat par bouche, et l'ananas au goût, simple et oh combien savoureux!


samedi 18 février 2012

Simple pain de mie



Du pain maison!
C'est la chose la plus fine du monde. L'appartement sent le pain frais! Miam!
La recette provient d'un super petit bouquin : The vegan boulangerie


500 g farine blanche
1 c. à table de levure sèche
1 c. à table sucre en poudre
1 c. à thé de sel
350 ml d'eau tiède
earth's balance ( ou beurre pour les non vegan!)
  1. Tamiser la farine, le sel et le sucre, puis mélanger la levure
  2. Faire un puits au milieu du plat et y verser l'eau
  3. Mélanger avec une cuillère en bois et pétrir pendant 1 minute (amis artistes nos cours de céramique s'avèrent ici utile)
  4. Couvrir d'une serviette en tissu et laisser monter dans un endroit un peu chaud pendant 2 heures (je les ai mis dans un four légèrement réchauffé)
  5. Mettre tout petit peu de farine sur le dessus et pétrir 
  6. Diviser en deux boules que vous mettrez dans deux moyens moules à pain (pouvant contenir 1 litre chaque)
  7. Laisser monter un autre 30 min 
  8. Préchauffer le four a 400 F
  9. Brosser le dessus des pains avec un peu de margarine/beurre et mettre au four de 25 à 30 min (jusqu'à ce qu'un couteau en ressorte propre

C'est ultra facile!
Et du pain frais tout chaud sorti du four, c'est une vraie gâterie, on retourne piger dedans à tout moment!

Alors la prochaine fois du pain noisettes et abricot!


 
http://www.youtube.com/watch?v=Ru_FIwX1tb8
Et une chanson de toast!

jeudi 9 février 2012

Réconfortant et rouge hybride de soupe d'hiver

 
Voici une délicieuse recette née d'une soirée froide de mi-session occupée.

Il s'agit d'un hybride de soupe et de ragoût que je ne saurais targuer d'appétissant en photo, mais dont je garanti le plaisir lors de l'ingestion. Dans votre bol, avec une bonne balance de blanc, son rouge profond est plutôt agréable à l'oeil! La betterave, fascinante teinture.  De plus, j'ai maintenant plusieurs portions dans mon frigo, ce que toute étudiante angoissée sait grandement apprécier. Voici donc:

  1. Un oignon et 3 gousses d'ail 
  2. un petit peu de gingembre frais
  3. 2 carottes en juliennes
  4. 1 et demi daikon en fine juliennes
  5. Un peu de coriandre fraîche et de persil frais finement hachés (bien optionnels)
  6.  1 tasse de lentilles de Puy
  7. 1 tasse d'orge mondé
  8. Un demi brocoli avec le tronc tranché en petits morceaux
  9. 1 grosse betterave ou plus, coupée en juliennes
  10. Deux tasses de chou rouge
  11. 6 ou 7 tasses de bouillon de légumes (j'y ai ajouté une demi tasse de purée de tomate, simplement parce que j'avais un reste de purée)
  12. 3 c. à soupe d'aneth ou au goût
  13. Environ 3 c. à soupe de vinaigre au choix
  14. 2 c. à soupe de tamari
  15. Épices au goût (dans mon cas, une demi c. à soupe de curry, origan, herbes de provence, coriandre séchée et piments de cayenne)
  16. Une demi tasse de fèves de lima congelées
Une fois que les oignon, ail et gingembre sont revenus dans un peu d'huile à feu moyen, ajouter vos légumes et épices fraîches, puis le bouillon. Apporter à ébullition puis ajouter les lentilles et l'orge.
Laisser mijoter à feu doux, couvert, pendant 45 minutes. Ajouter ensuite l'aneth, le vinaigre le tamari et ajuster les épices au goût, puis y mettre les fèves de lima.
15 minutes à feu doux à découvert sauront terminer cette cuisson en beauté.

Super vitaminé, à mi-chemin entre un borscht et un ragoût, la couleur est plutôt belle en réalité. Je vous souhaite à tous de merveilleuses soirées froides avec un grand bol de soupe réconfortant.



vendredi 3 février 2012

Potage au chou-fleur/coco épicé à l'orge avec salade d'orge et de légumes crus.

 Curry, chou-fleur, coconut et orge se marient en un potage crémeux et réconfortant.

Le bouillon de base provient du livre: quick-fix vegan de Robin Robertson, j'ai adapté la soupe pour en faire un repas.

Pour la faire en entrée, vous aurez besoin de:
  • Un chou-fleur
  • huile d'olive pour faire revenir les légumes
  • 1 oignon jaune coupé finement
  • 2 c. à table de poudre de curry, doux ou épicé
  • 3 tasses de bouillon au légume
  • selt et poivre fraichement moulu au goût
  • 1 canne de lait de coco non sucré ou 1 tasse et demi au choix de lait de soya, d'amande, de riz etc
  • Persil ou coriandre fraîche en garniture


Pour en faire un repas, je vous recommande fortement d'utiliser du lait de coco léger parce que la richesse du lait de coco entier est particulièrement prenante en terme digestion, du moins la mienne.

 Préparez également une tasse d'orge mondé avant / pendant la cuisson de la soupe.
Si cette fameuse céréale ne fait pas déjà partie de votre alimentation, je vous recommande vivement d'en faire la connaissance!
Elle apporte un grand sentiment de satiété comparée à quantité égale d'une autre céréale, elle est entre autre pleine de vitamine E et de fibres et s'apprête très bien chaude ou froide dans une multitude de plats. L'orge mondé, contrairement à l'orge perlé, à conservé son germe et son son, et est donc bien plus nutritive. Et puis, ça fait différent du riz!

Pour faire cuire l'orge, il suffit de mettre la quantité voulue dans le double d'eau, apporter à ébullition et laisser cuire à feu très doux à découvert pendant environ une heure. 


Préparation:
  • Couper le chou-fleur en petits/moyens morceau. Faire chauffer l'huile puis y faire revenir l'oignon et le chou-fleur, couvrir et laisser cuire à feu moyen 5 minutes, le temps de ramollir un peu les légumes.
  • Ajouter le curry et brasser pendant une minute.
  • Ajouter ensuite le bouillon et emmener à ébullition. Réduire la chaleur à médium, assaisonner au goût avec le sel et le poivre puis laisser mijoter environ 8 minutes, jusqu'à ce que les légumes soient tendres.
  • Réduire le tout en purée (avec un mélangeur à main ou un robot culinaire, vous pouvez le faire par petites quantités).
  • Remettre sur le feu, ajouter le lait de coco (et l'orge si vous en utilisez, j'en ai fait cuire une tasse sèche et rajouté la moitié de la quantité cuite) et laisser chauffer jusqu'à la température de service voulue.

C'est vraiment une soupe fameuse, les saveurs se mélangent parfaitement et la texture est géniale.




Ensuite, la salade!



Très simple, agencez les légumes qui dorment dans votre machine à réfrigérer et qui vous semblent s'accorder le mieux, coupez en petits morceaux, faire une vinaigrette à votre goût, laisser mariner environ 15 minutes, puis ajouter une céréale et une légumineuse. Super nourrissant, ça fait des restes, et pleins de vitamines! Oh, et les acides aminés manquant des légumineuses seront complétés par la céréale pour en faire une protéine complète et de qualité!

Dans le cas de cette jolie salade colorée, il y a :

  • 3 carottes bio (le goût est positivement différent de celles en épiceries normales. Plus sucrées, plus croquantes)
  • 5 petits concombres libanais super croquants et délicieux
  • 1/2 chou-fleur
  • 3 radis en mini morceaux
  • Un poivron rouge
  • Une poignée de coriandre et de persil finement hâché
  • Environ 1 tasse et demi de jeunes épinards bio (mêmes raisons que ci-haut!)
  • 1 canne de maïs sucré

Ensuite, une petite marinade faite
  • du jus de 4 limes
  • deux c. à soupe de vinaigre de riz et même quantité de vinaigre balsamique ainsi que d'huile d'olive
  • Une grosse gousse d'ail émincée
  • 1 c. à thé et demi de moutarde de dijon
  • herbamare (sel), poivre fraîchement moulu, un peu d'origan et de ciboulette
  • (je n'avais plus de gingembre frais sous la main mais en aurais normalement râpé pour de la saveur en extra)

Les légumes ont profités de la marinade pendant une quinzaine de minute. J'y ai ajouté mon reste d'orge et une canne de haricots noirs bien rinçés
Une salade d'été après une soupe hivernale, suivi d'un bon thé du labrador. Miam!

En fin de semaine, pain naan maison ou fabrication de nouilles udon!

jeudi 2 février 2012

Mousse au chocolat de la décandence immonde de l'amour du cacao






OH. MON. DIEU.
Tous mes amis amoureux du chocolat savent bien qu'eau et choco sont ennemis. Détrompez vous!

Ceci, nommé la chantilly au chocolat, rendra vos papilles folles. Batchit crazy.
Deux ingérdients
du chocolat
de l'eau

 C'est Hervé This, l'un des géniteurs de l'appellation gastronomie moléculaire, qui a conçu ce péché.
Monsieur This, est un chimiste français
c'est un drôle, voyez par vous-même:



Finalement c'est une mousse de chocolat pur.

 En découle que le choix du poison est crucial. Le Guanaja de Valrhona est recommandé.
Personnellement, j'ai essayé le Uganda 80% de Belcolade. C'était too much. J'ai presque abdiqué après la moitié de mon petit shooter. C'était tellement bon que ça me perçait un peu l'âme. Je l'ai fini, je suis béate et pleine de trous. Mais comme j'aime mieux l'amour qui ne fait pas mal, zoum! (contrairement à Boris Vian), la prochaine fois 10% de moins et une petite cuiller de sirop d'érable.
Alors goûtez bien votre choco avant de l'adopter!

Le truc c'est d'avoir un chocolat à haute teneur en cacao, 70% et plus. Et de fouetter constamment!
Sans plus attendre, les instructions:



250g de chocolat en morceaux ou râpé
250 grammes d'eau
( ou de thé! )

Préparer deux bols à mélanger (saladier, cul-de-poule) pour faire figure de bain-marie. Un petit et un légèrement plus grand. Le plus grand, emplissez le de glaçons et d'eau froide. Petit bol par dessus.

Pas de glaçons prêts et vous mourrez d'envie d'une overdose cacaotière? Pas de problème! Faites comme moi et remplissez votre bol de neige (comme celle que vous choisiriez pour faire de la tire, qu'elle soit belle)! Rajoutez de l'eau froide pour assurer un contact optimal avec le petit bol et mettez de côté.


Dans un petit chaudron, laissez ensuite fondre le chocolat dans votre liquide jusqu'à obtention d'un liquide lisse. Assurez vous que tout le chocolat est bien fondu et transférez dans votre bain-marie hivernal.

Et la magie divine de la chimie se transmettra par un très simple instrument de cuisine, votre fouet ; alors fouettez ! Fouettez magiquement, ayez des pensées heureuses et si Peter Pan viendra vous saupoudrer de poudre de fée, votre mousse montera. Fouettez jusqu'à ce que ce que la texture vous plaise, 3, 4, 10 minutes.

La réaction chimique est en fait très simple. L'air que vous incorporez avec votre fouet restera prise entre les molécules de gras, cristallisées par le froid. Brillant!

Ici, j'ai mis plus de choco. La texture est beaucoup plus épaisse, parce que je tenterai demain d'en faire des truffes!
Voici donc la mousse végétalienne pour vous.
Merci cerveau de monsieur This, j'espère que vous passerez une bonne nuit.











lundi 30 janvier 2012

Simple et délicieuse pizza colorée





On avait le goût de manger de la pizza et on voulait faire ça sur du pain naan.
Alors le bel omnivore se fabriqua une belle affaire.
Mais moi aussi!

Un pain naan frais
Une betterave
Un oignon rouge
Du pesto aux tomates séchées
Du humus aux poivrons grillées

Mon pain naan, bien installé sur sa plaque de métal favorite, reçu une belle épaisseur de humus pour le tenir au chaud.
Le humus, c'est bon, mais Dieu que c'est beige.
Alors du pesto aux tomates séchées, oh savoureux mélange de plaisir rougissant au soleil et d'herbes toutes aussi fines les unes que les autres, vint coloré l’édredon légumineux. Et de petits morceaux d'oignon rouge en motif.

Pendant ce temps, mon omnivore s'affairait à placer avec amour de belles tranches de chair séchée sur son propre met, ce qui me donna idée de fabriquer ma propre version de pepperoni.
Rouges et sanglantes mais fleurissant plutôt du sol, les betteraves semblaient faites pour le rôle.
Alors la mandoline en passa une en audition, qu'elle réussis d'ailleurs haut la tubercule, et de fines tranches furent déposées sur notre pain.
Pour du calcium, du fer et du goût supplémentaire, du brocoli! Partout, une montagne!
Mais pas de rapini, parce que c'est le légume du démon.

Envoyez nous ça à 350 pendant 15 minutes, vous avez un hybride de pizza absolument savoureux!













Bienvenue aux fines papilles!

Bien le bonjour amis des interwebs!

bienvenue à vous, curieux de l'Épicure,
Laissez place au charme gustatif d'une alimentation bienveillante où le concept ne surpasse jamais la saveur!

Présentation de votre hôtesse: Alexandra, artiste visuelle fréquentant une université où l'on enseigne sur des sujets aussi variés que la peinture, l'animation, la génétique humaine, les otakus, l'astronomie et la magie chez les A-Zande. Je demeure à Montréal, petit royaume aux saisons folles et magnifiques j'ai construit mon terrier.
Entre autre choses, je fait également partie de cet obscur et minime pourcentage de québécois/es qui sont végétaliens! Yé de la cuisine fine, et délicieuse!

Je partage mon antre avec
-un plant de mangue
-un gentilhomme qui adore composer de la musique, fabriquer des jeux vidéos et manger du filet mignon.
-notre sbire, merveilleuse bête canidée se prénommant Mistouk, ce qui signifie en Cri: morceau de bois noirci à force d'être submergé dans l'eau. Cette dernière adore:
a)gratter le plancher en bois franc
b)avaler la neige fraîchement tombée comme si c'était du sucre en poudre
c)se lancer des cocottes. Et manger des araignées. Oui, c'est vrai. Et elle trouve ça super drôle.
(Ceci n'est pas un choix de réponse.)



Je suis végétalienne pour de multiples raison, mais les énumérer n'est pas le but de cet espace!

Alors ici, c'est comme une cuisine. Un endroit qui sent bon, où l'on apprivoise toute sortes de saveurs, où l'on partage des bons plats entre amis et où l'on fabrique des pâtisseries toute la journée quand l'hiver se fait particulièrement glacé, parce que la chaleur du four est douce comme une bordée de cumulus.
 
Alors voici, amis, peu importe votre orientation alimentaire, une fenêtre pour partager de la bonne et/ou belle bouffe, bonne pour vos corps, pour l'incroyable vaisseau qui nous promène dans l'espace, et qui, en prime, n'implique aucune cruauté sur quelque être que ce soit possédant un système nerveux. Petites cerises aux joues de joie.
Et pour tous ceux qui se demandent ce que ça peux bien manger un végétalien, à l'aventure!